Compagnie des Châteaux de Sable
Compagnie des Châteaux de Sable

Longu' Zoreilles, roi des embrouilles

Inspiré d’un personnage très répandu dans les contes africains, ce spectacle raconte les aventures d’un jeune lièvre qui, grâce à la ruse, parvient à affronter les situations les plus périlleuses.

Et pourtant...

Né paresseux, malpropre, gourmand, insolent, Longu‘ Zoreilles, le petit lièvre, est loin d’être la fierté de ses parents.
Et lorsque Maman Zoreilles, sa pauvre mère, se décide enfin à le mettre à la porte, afin qu’il apprenne à se débrouiller tout seul, comment se douter qu’il s’en sortira avec autant de malignité et d’intelligence? 

Un petit extait vidéo ?

Cliquer  http://dai.ly/xu16o

La mise en scène

Autour du personnage principal (Longu’ Zoreilles), interprété par une grande marionnette de la taille d’un enfant, gravitent d’autres animaux emblématiques de la faune africaine, parfois plus petits, comme le perroquet ou le calao (marionnettes à tiges), ou de la taille de grandes personnes, comme le zèbre, la hyène, l’éléphant, le paon ou Maman Zoreille (comédiens masqués), ou encore beaucoup plus grands, à l’image de la girafe (marionnette très spectaculaire)...

Les enfants ont tôt fait de s’identifier à ce petit personnage (interprété par une marionnette de leur taille), qui se joue malicieusement de toutes les «! grandes personnes!» qui l’entourent (les autres animaux, interprétés par des comédiens masqués et costumés. 

Quelques précisions...

Texte et Mise en scène : Jacques Legrand-Joly

Masques et Marionnettes : Julien Barthélemy

Décors et affiche : Noëlle Masson

Costumes : Véronica Prouvé

Musique : Jean-Marie Gérintes

avec : Hélène Bénard, Sélina Casti ou Mickaël Durard, Jacques Legrand-Joly

Public concerné : enfants à partir de 4 ans jusqu'à 12 ans

Durée du spectacle : 50 minutes

Espace scénique : 6m x 5 m

 

Ils nous ont fait confiance...

Ce spectacle


a été créé en février 2006, depuis cette date, on a pu le voir au Théâtre des Sablons (Fontainebleau, 77), au Jardin Comédien (Lieusaint, 77), à la salle André Malraux (Combs la Ville, 77), à la Ferme Corsange (Bailly Romainvilliers, 77), à L’Espace Prévert (Savigny le Temple, 77), à La MJC Fernand Léger (Corbeil- Essonnes, 91), au Théâtre de Ménilmontant (Paris), à la salle André Malraux (Sarcelles, 95), à la salle Jean Vilar (Saint Pierre du Perray, 91), à la MJC d’Evry (91), à la Ferme des Arts (Vert-Saint-Denis, 77), à la Halle des Epinettes (Issy les Moulineaux, 92), au Théâtre Chateaubriand (Saint-Malo, 35), au Thalie Théâtre (Moret sur Loing, 77), à la salle Jacques Tati (Festival Festimômes, Orsay, 91), à l’Espace Caravelle (Meaux, 77), au Théâtre de Cachan (94),à l’Espace Lino Ventura (Torcy , 77), au Théâtre de Saint-Maur (94), à L’Espace Culturel du Parc (Drancy, 93), au Centre Culturel Voltaire (Deville les Rouen, 76), à la Salle Louis Jouvet (Chatou, 78), à la Salle Jacques Tati (Saint-Germain-en-Laye, 78), au Palais des Congrès (Pontivy, 56), à la Salle Daguerre (Bry sur Marne, 94), au Pôle Culturel (Alfortville, 94), à la Salle Dousineau (Chartres, 28), au Centre Culturel Didier Bienaimé (La Chapelle Saint Luc, 10), au Musée des Arts Forains (Festival "Z'à nous la terre, Paris 75), au Festival "Marionnettes Vagabondes" (Dun le Palestel, 23), à la Comédie Saint-Michel (Paris, 75), à la Péniche Théâtre «la Baleine Blanche»(Paris 75), au Centre Culturel Sydney Bechett (Garches 78), au Théâtre Philippe Noiret (Doué la Fontaine, 48), au Théâtre Astral (Parc Floral de Paris)...... 

Quelques avis...

"Longu' Zoreilles préfère faire la sieste que manger des carottes ou aider sa maman. Désespérée, celle-ci l'envoie devenir un homme à travers la jungle...
Un conte africain d'une immense beauté mêlant marionnettes géantes plus vraies que nature, masques et comédiens ultra expressifs dans leur corporalité. Une gourmandise à ne pas

laisser passer !" (Sézame octobre 2010)


« Insolent, gourmand et paresseux, Longu’ Zoreilles est un jeune lièvre effronté, qu’une pointe de malice rend terriblement attachant. En sécurité dans le terrier, il se laisse vivre et rien ne semble pouvoir perturber son paisible quotidien... Jusqu’au jour ou Maman Zoreilles décide de le confronter à la vie et à ses imprévus. Livré à lui-même, le petit lièvre va devoir jouer des coudes et user de son intelligence pour se faire une place en dehors du terrier. Se révélant roi de la débrouillardise et de la ruse, Longu’ Zoreilles n’aura pas de mal à séduire vos enfants , qui s’identifieront vite à ce petit lièvre en pleine construction personnelle. Masqués, les comédiens donnent vie à une mise en scène travaillée, où les marionnettes réussiront à transporter vos enfants dans un univers peuplé d’animaux plus vrais que nature.

»(Téléobs – supplément du Nouvel Observateur février 2011) 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jacques Legrand